Un tout nouveau forum Rp sur le thème de Fire Emblem, avec un univers, un contexte et des personnages inédits!


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 0: Le Prologue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 16
Écus : 506
Renomée : 0
Date d'inscription : 15/05/2017

Feuille de personnage
Classe:
Compétences & Techniques:
Inventaire & Possessions:

MessageSujet: Chapitre 0: Le Prologue.   Ven 19 Mai - 19:05

Nous sommes au printemps 843. La vie bat de son plein partout dans le monde, que ce soit dans le royaume, ou plutôt les royaumes de Khorum, Badaw'hi, Haokuzu, Feanhir et Sikubia, qui composent le monde que l'on connait aujourd’hui.

Bien sur, vous ne savez surement pas que sont les différentes nations, je vais donc vous les expliquer.

En premier lieu, je me dois de vous présenter l'empire de Feanhir, le plus grand royaume de ce monde. Le climat y change grandement au fil des quatre saisons, rythmant ainsi les années que vivent les paysans et nobles. Les architectures médiévales les plus abouties y sont construites. Les plaines, les forêts et les collines sont la nature de ce pays tempéré où les fermes se développent avec facilité. L'armée est présente sous ce régime monarchique dirigée par un objectif de paix durable, extérieure et intérieure, composée de cavaliers et chevaliers, ainsi que de nombreux manieurs d'épées, de lance, d'archers et de maîtres du maniement de la hache de guerre. La magie y est présente au quotidien, de grandes bibliothèques de tomes magiques ou non y sont érigées. La capitale Radia possède un accès direct à la mer, permettant de coloniser une petite partie de Khorum et Sikubia.

Khorum, parlons en maintenant. C'est une région presque invivable de part sa chaleur insoutenable: il est encore facile à supporter le climat de la savane, où de nombreux points d'eaux sont présents. Le paysage magnifique bordé de roche et de plantes aux couleurs jaunâtres ne sont que petites démonstrations de la chaleur du désert se trouvant derrière le grand canyon, séparant la région en deux. tandis qu'une petite colonie est établie à proximité de la mer, des tribus indépendantes vivent sur ces terres depuis longtemps, que ce soit dans la savane ou l'immense royaume des sables, où seules les oasis vous permettent de survivre si vous tentez de le traverser. Les différentes tribus ont le sang chaud et n'hésite pas à régler leurs différents par la force, tout en restant unies... C'est compliqué. La magie du feu et des parchemins sont très représentées ici, servant à tout. De plus, nombre de manieurs de lances, massues, et autres moyens de massacrer des gens sont courants.

A l'opposé de la chaleur intense du désert, bienvenu à Sikubia: ici, c'est le froid, les tempêtes de neige et les crevasses qui creuseront votre tombe. Cependant, personne ne part très loin de la petite colonie établie, étant donné que les moyens de voyager de façon à peu près sur et durables ne sont pas encore suffisants. La magie du feu est ici vitale, mais il y a aussi de nombreuses forêts enneigées qui servent de matériaux de construction et de combustibles. Les soldats en armure lourde ne sont pas aptes à venir ici, le poids de leur armure et l'irrégularité du terrain entre monts, forêts ainsi que la neige au sol en permanence empêche tout déplacement sans se retrouver le dos par terre. Il existe là aussi des tribus maîtrisant la magie du gel mais qui n'ont pas encore été trouvées à ce jour. Il est impossible de faire pousser quoique ce soit dans certaines régions.

Ces deux colonies sont soutenues en matériaux, nourriture, eau et armement par Feanhir via transports maritimes pour leur permettre de se maintenir et faire progresser leur niveau de vie, afin de pouvoir s'étende par la suite. Le fait que Feanhir veuille agrandir son territoire n'est pas mal vu de tous, le monde voulant connaitre entièrement l'endroit où ils vivent et Feanhir est juste le royaume le plus adepte de le faire. En parlant des autres nations, les voici.

L'archipel tropical de Badaw'hi, dirigée par un groupe d'élite de gouverneurs possède de somptueux paysages et un soleil magnifique. Les plages de sable fin, les cocotiers, palmiers, les jungles et marécages denses, les volcans surplombants les îles... Tout y est paradisiaque, mis à part la présence de nombreux pirates, que le gouvernement ne parvient pas à remettre en ordre. De plus, le climat de cet endroit change souvent pour passer en moins de dix minutes du soleil à la tempête avec deux averses entre-temps. De plus, la chaleur attire les insectes et bon nombre sont les prédateurs en dehors des villages bien plus sympathiques.  Malgré le fait qu'ils utilisent des armes assez rudimentaire, sarbacanes, dagues, lances, haches et ne sont pas forcément les plus lourdement protégés, leur connaissance envers le terrain et leur capacité à tendre des pièges est au delà de tout. De plus, il maîtrisent la magie noire, puissante mais celle-ci n'est pas utilisée à des fins chaotiques.

Un autre archipel, plus tempéré, mais tout aussi sympathique avec son charme nippon, apporte son soutien commercial avec Badaw'hi: il s'agit de Haokuzu, pays composé de villages sur les collines et monts des grandes et hautes îles. Le mode de vie est ici bien différent de partout: les armes possèdent un autre style et peuvent même sembler étranges tout en étant fort utiles. Vous ne verrez que des samouraïs garder les villages mais c'est parce que cachés, des ninjas vous surveillent du coin de l’œil. Leur précision mortelle et leur vitesse font d'eux des combattants extrêmement efficaces. Chaque village possède son dirigeant, le Sensei.


Bien que certains pays ont des préférences pour d'autres en particulier, aucun d'entre eux ne se dispute avec les autres. Les armées ne sont là que pour dissuader, et chacun mène sa vie à sa manière, légalement ou en conflit avec la loi. Cependant, la piraterie à Badaw'hi pose de plus en plus problèmes aux navires Feanhiriens qui sont constamment sous la menaces des pirates: pire encore. De plus en plus, même les convois soutenus par flotte militaire sont mis en déroute. Les renforts envoyés à Badaw'hi ont eux aussi eu de nombreux problèmes. Ne voulant plus risquer d'envoyer d'honnêtes gens et son armée dans un endroit aussi mal fréquenté sans avoir de rapport précis, les soutiens en ressources furent interrompus en attendant qu'une discrète opération ne s'effectue.

Les problèmes ne font en fait que commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fe-silent-storm.forumactif.com
 
Chapitre 0: Le Prologue.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» [LOI] Lois héraldiques royales : prologue
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : Silent Storm [Forum RP] :: [HRP] Informations :: Contextes et Légendes-
Sauter vers: